Optimiser le SEO pour la réussite de votre site marchand

31 août 2021 - Lecture de 6 min - Modifié le 7 septembre 2021

Dans un environnement ultra concurrentiel, la stratégie de référencement est devenue essentielle pour les e-commerçants afin d’espérer récolter des parts de marché sans voir leurs dépenses publicitaires amplifiées. Les boutiques en ligne ayant misé sur le SEO depuis longtemps profitent encore aujourd'hui des fruits de ce travail.

Travailler son SEO est un levier webmarketing efficace et rentable pour votre boutique en ligne. Il vous permettra de gagner un trafic de qualité et par conséquent de booster vos ventes. Une stratégie doit être réalisée minutieusement et dans la durée pour être performante. Il est nécessaire de l’entretenir.

1. Identifier les bons mots-clés pour renforcer le SEO de votre e-commerce

Une stratégie de référencement naturel doit débuter par l’identification claire des mots-clés. C’est-à-dire les mots et expressions recherchés par vos clients. Il faut débuter cette liste en faisant preuve de bon sens, en réfléchissant à la raison pour laquelle les internautes tapent une requête en particulier et ce qu’ils espèrent y trouver. Il est également essentiel de savoir se positionner face à ses concurrents en matière de mots-clés. Connaître ses forces et ses faiblesses vous permettra de vous fixer des objectifs clairs et précis. 

Des outils tels que Google Keyword Planner, Ubersuggest ou SEMRush vous aident à trouver des mots-clés liés à votre secteur d’activité. Utilisez-les à la fois pour vous positionner et pour trouver des mots-clés à longue traîne qui correspondent à l’intention d’utilisation de vos prospects. 

Dans certains cas, challenger ses concurrents est envisageable alors que dans d’autres, il est plus bénéfique de contourner la difficulté en allant chercher une stratégie basée sur la longue traîne. Deux actions sont à retenir : 

  • Identifier précisément les mots-clés de votre site marchand 
  • Évaluer les mots-clés à fort potentiel, sur lesquels vous devez vous positionner. 

2. Optimiser le contenu des différentes pages de votre e-commerce

Les pages produits

Le contenu des pages produits est primordial à optimiser. Faites appel à des experts en rédaction ou en référencement pour vous aider à rédiger ces pages si importantes pour l’expérience client et pour les moteurs de recherche. Une page produit doit susciter le désir d’achat de l’internaute. Elle doit contenir une description intéressante, les caractéristiques du produit, son utilisation, son utilité, sa composition, ses avis clients, ses produits complémentaires dans certains cas.

Les pages catégories

Les pages catégories sont importantes pour les moteurs et ressortent dans les résultats sur des mots et expressions clés plus précises : “bagues” sur un site marchand de bijoux ou encore “escarpins” sur un webshop de chaussures. L’optimisation des pages catégories permettra de développer à la fois l’expérience utilisateur et le référencement. Il convient de rédiger un texte en haut de page pour présenter les produits qui correspondent à la catégorie parente et intégrer quelques liens pour garantir un maillage de catégorie en catégorie, estimé par Google.

3. Créer un blog pour améliorer la stratégie de contenu de son e-commerce

Poster régulièrement de nouveaux contenus est l’une des principales techniques pour améliorer le référencement naturel de son site. Plus vous en produirez, plus vous en récolterez les bénéfices, tels que :

  • Avoir plus de pages et permettre de densifier le maillage interne, c’est-à-dire d’augmenter les liens entre les différentes pages de votre site. 

  • Récolter des backlinks (nous verrons un peu plus loin l’importance de ces derniers).

  • Envoyer de la nouveauté aux moteurs de recherche en montrant que votre site est actif. 

Dans une stratégie de contenu, l’outil le plus accessible à mettre en place et le plus performant est le blog. Sa gestion peut paraître chronophage mais ce n’est rien comparé à ce qu’il peut vous rapporter. 

Travailler ses expressions-clés et mots-clés à fort potentiel

Le blog est un bon support pour intégrer vos expressions et mots-clés au sein de votre site e-commerce. Si vous vendez des chaussures, il est judicieux de rédiger un article sur une requête que vos client potentiels peuvent se poser “Quelles chaussures avec une jupe longue ?”. C’est aussi une bonne méthode si vous manquez d’inspiration. Il est important de savoir que le contenu est roi en matière de SEO, il doit être conçu avec soin.

Créer du lien avec ses clients

Quel que soit votre univers et les produits que vous vendez, vous avez sûrement beaucoup de choses à raconter et de conseils à partager. Articles informatifs, guides et comparateurs d’achat, témoignages, événements ou encore FAQ,  les possibilités sont grandes. Le blog est un excellent support pour partager vos valeurs, vos actualités, votre état d’esprit. Vous pouvez faire du storytelling, raconter votre histoire, celle de votre entreprise, de votre équipe et ainsi construire une relation affective avec les lecteurs. Vous pouvez le rassurer, le fidéliser et même interagir avec lui grâce aux commentaires. 

4. Le netlinking, un booster de la stratégie SEO de votre e-commerce

Le netlinking est une technique SEO consistant à créer des backlinks, c’est-à-dire à intégrer ailleurs sur le web des liens qui dirigent vers vos pages afin d’améliorer la qualité de votre site et sa popularité auprès des moteurs de recherche. Une stratégie netlinking réalisée de  manière réfléchie apportera des résultats très significatifs pour Google : plus vos pages seront citées par des sites tiers de qualité, plus votre site prendra en valeur et donc montera dans les places des résultats de recherche. 

Google attribue un indicateur de confiance aux sites. Il se base sur la densité de contenu généré et sur la qualité des liens de sites externes pointant vers votre e-commerce. 

Concevoir un contenu riche et unique améliore donc les chances que d’autres utilisateurs vous citent et contribuent efficacement à faire du netlinking. Vous pouvez aussi pousser vos actions en réalisant des campagnes de netlinking gratuites ou payantes. L’important est que ces liens soient qualifiés. La qualité du backlink sera améliorée si le site sur lequel il est présent :

  • est spécialisé dans votre domaine d’activité,
  • possède déjà une bonne popularité sur les moteurs de recherche. 

5. Améliorer le taux de clic de votre e-commerce dans les moteurs de recherche

Le taux de clic ou CTR est le pourcentage de clics vers votre site marchand à partir des résultats de recherche. Plus votre CTR est haut, plus le pourcentage de trafic généré par la recherche organique est élevé. Google accorde un grand intérêt à ce taux de clic. Le but du moteur de recherche étant d’offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs, il s’efforce constamment à prioriser les sites sur lesquels les internautes sont attirés et trouvent la réponse à leurs requêtes. 

Sachez que si Google examine deux pages pour voir laquelle est la plus pertinente sur un mot-clé déterminé, la page possédant le CTR le plus élevé sera la mieux positionnée dans les résultats. 

Plusieurs éléments influencent ce CTR, mais la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les maîtriser pour la plupart. Le plus significatif concerne l’optimisation de votre snippet, à savoir la forme sous laquelle vous apparaissez dans les résultats Google. Il est clair qu’un snippet vendeur et professionnel permettra d’augmenter le trafic de votre e-commerce.

Trois actions sont à mener pour améliorer vos snippets Google : 

  1. travailler le titre,
  2. optimiser l’URL,
  3. définir la meta description.

Travailler le titre des pages

Chaque page de votre webshop possède une balise nommée « Title » qui est fortement prise en compte pour l’indexation Google. C’est à ce niveau qu’il faut indiquer le titre de votre page web en y incorporant vos mots-clés les plus pertinents. N’hésitez pas à y intégrer un avantage produit pour donner envie de cliquer. 

Optimiser l’URL des pages

Une URL claire, simple et compréhensible prouve aux internautes que votre site est de confiance. Pensez donc à les travailler. Attention cependant à ne pas suroptimiser l’URL : intégrez-y 3 ou 4 mots-clés en rapport avec votre activité.

Définir la meta description

La meta description correspond au texte placé sous le titre et l’URL de votre snippet. C’est le tout premier texte que va lire votre futur client. Vous devez alors rédiger un texte percutant et convaincant qui invite au clic. N’hésitez pas à être persuasif en y présentant par exemple les avantages du produit que vous vendez.

Ce petit paragraphe est aussi l’occasion de vous démarquer de vos concurrents : des mentions comme « livraison gratuite » ou une promotion affichée sont de bonnes méthodes pour pousser au clic.

6. Développer les avis clients pour l’image de votre e-commerce

Depuis plusieurs années, les avis clients ont pris une grande place dans le processus d’achat et sont désormais devenus un critère influençant le référencement. Ils permettent d’alimenter le contenu d’un site tout en faisant participer les clients. Intégrés majoritairement sous chaque produit, l’espace d’avis doit laisser la possibilité aux acheteurs de consulter les avis et d’en laisser concernant un produit perçu. La place grandissante que prennent les avis joue un rôle sur l’e-réputation d’une marque. Il est alors essentiel d’avoir de bons avis pour attirer les clients et les pousser à l’achat.

7. Améliorer l’Expérience Utilisateur de votre e-commerce

En SEO, le critère le plus important relatif à l’expérience utilisateur est le temps de chargement des pages. Il représente la durée d’attente avant de pouvoir cliquer sur les différents éléments de votre boutique en ligne. 

Il est essentiel d’augmenter la vitesse de chargement de vos pages. Pour cela, plusieurs actions sont à entreprendre :

  1. Réduisez le poids de vos images en les compressant pour qu’elles chargent plus vite.
  2. Validez la mise en cache des ressources sur votre site. Plusieurs extensions telles que WP-Rocket sur WordPress, Cache Manager sur Prestashop ou encore Hyperspeed pour Shopify peuvent vous aider dans ce processus. 

Pensez à contrôler la rapidité de votre e-boutique avec l’outil officiel de Google : Page Speed Insights.

Un second critère très important pour Google et qui relève de l’expérience utilisateur, est la capacité de votre site e-commerce à pouvoir s’adapter sur tous les écrans. On parle d’un site full responsive design. Pour savoir si tel est le cas, vous pouvez faire le test d’optimisation mobile de Google.

De nombreux moyens existent pour optimiser le SEO de votre boutique en ligne, ils sont d’ailleurs de plus en plus liés à la qualité de votre site, sa pertinence et son accessibilité. Et c’est parfaitement logique puisque l’algorithme de Google veut privilégier l’expérience utilisateur. D’ailleurs, la dernière mise à jour de Google, nommée Page Experience, intègre des critères uniquement basés sur l’expérience utilisateur, en prenant notamment en compte :

  • La compatibilité mobile.
  • Le certificat HTTPS.
  • La navigation sécurisée pour éviter les menaces et logiciels indésirables.
  • La limitation des interstitiels intrusifs.

Finalement, pour améliorer vos ventes e-commerce grâce au SEO, le maître mot reste la qualité !

Merci de votre lecture 😎

Ecrit par
Louise Viallesoubranne

Recevez par mail toute l’actualité de Mink

En cliquant sur "Ok", vous acceptez les CGU ainsi que notre politique de confidentialité décrivant la finalité des traitements de vos données personnelles.

Découvrez d'autres articles